Location appartement à Saint-Jory : ce qu'il faut savoir sur le dépôt de garantie

Partager sur :

Le dépôt de garantie est une somme que les locataires doivent payer avant la location d’un appartement à Saint-Jory. Il doit être versé au moment de la signature du bail. Voici ce qu’il faut retenir à son sujet. 

Pourquoi les locataires doivent-ils payer un dépôt de garantie ?

Le dépôt de garantie, comme son nom le suppose, sert de garantie au logement loué. Cela signifie qu’en cas de sinistre, ou plus précisément de dégradations, c’est cette somme qui servira à financer les réparations. Elle peut également couvrir les impayés du locataire et le défaut d’entretien du bien. Notez cependant que le dernier mois de loyer ne peut être prélevé dessus. 

Quand peut-on utiliser le dépôt de garantie ?

Même si elle est versée en début de bail, cette somme ne peut être utilisée qu’à la fin du contrat de location, après la réalisation en bonne et due forme d’un état des lieux de sortie. Ce dernier doit être signé par le bailleur et le locataire pour signifier qu’ils reconnaissent les faits indiqués sur le document. Ce n’est qu’après cela que le bailleur pourra prélever certains frais dessus. Attention, toute retenue effectuée devra être justifiée par des devis ou des factures. 

Quel montant peut-on prélever du dépôt de garantie ?

Il est possible d’utiliser la totalité de la somme pour les réparations si les devis établis par des professionnels indiquent le même montant. S’ils indiquent plus, le bailleur peut réclamer le paiement de la somme supplémentaire au locataire. S’ils indiquent moins, le bailleur doit rendre la somme résiduelle au locataire. Et lorsqu’aucune réparation ne doit être effectuée ou qu’aucun impayé n’est enregistré, la totalité du dépôt de garantie doit être restituée au locataire dans un délai d’un mois à compter de l’état des lieux de sortie.